Mercredi des Cendres et Carême

Les Cendres

Symbole de pénitence dans le rite de l’imposition des cendres, le Mercredi des Cendres (premier Mercredi du Carême) nous rappelle notre condition humaine : sur cette Terre nous ne sommes que de passage et il exprime que nous sommes pécheurs, appelés à nous convertir.

En traçant une croix sur le front du Chrétien, le Prêtre dit : “Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle.” (Marc 1, 15).

Les cendres que l’on utilise pour la Célébration sont faites en brûlant les rameaux Bénis au Dimanche des Rameaux de l’année précédente.
Le feu qui brûle le rameau évoque le feu de l’Amour qui doit réduire en cendre tout ce qui est péché.

Carême

Le Carême est un temps propice à la Prière et au recueillement. C’est un temps de conversion au cours duquel le jeûne et le partage nous aident à nous tourner vers Dieu et à nous ouvrir aux autres.

Le Carême est un temps pour se préparer à la Fête de Pâques. Le Carême commence le Mercredi des Cendres pour prendre fin dans la nuit de Pâques.

Les quarante jours du Carême nous rappellent non seulement les quarante années de traversée du désert par les Hébreux, mais aussi les quarante jours passés au désert par Jésus.
Si nous comptons les jours du Mercredi des Cendres à la nuit de Pâques, nous avons plus de quarante jours !
Simplement parce que les Dimanches, même s’ils sont dits “Dimanches de Carême”, ne comptent pas dans le décompte des jours du temps du Carême.
Même dans ce temps qui nous prépare à la Fête de Pâques, nous fêtons chaque Dimanche la Résurrection du Christ.